AccueilL'ambroisie : un enjeu de santé publique

L'ambroisie : un enjeu de santé publique

Depuis plusieurs années, la Région Rhône-Alpes est confrontée à cette plante invasive à l’origine de fortes réactions allergiques qui se déclarent d’août en octobre.

3 espèces du genre dans le département de la Haute-Savoie :

  • Ambroisie à feuilles d'armoise
  • ambroisie trifide
  • ambroisie à épis lisses


L’ambroisie : première responsable des allergies de fin d’été.
Le pollen de l’ambroisie provoque chez de nombreuses personnes des réactions allergiques. Les plus courants sont les mêmes que le rhume des foins : rhinite, conjonctivite, trachéite, asthme, urticaire, eczéma).


Lutter contre l’ambroisie : l’affaire de tous, la responsabilité de chacun
Que faire si vous en voyez ?
Sur votre propriété, il faut l’arracher.
Hors de votre propriété et sur un terrain public, s’il y en a que quelques plants, vous pouvez les arracher, sinon signalez les sur la plateforme
http://www.signalement-ambroisie.fr ou 0 972 376 888.

La lutte contre l’ambroisie est l’affaire de tous, collectivités mais aussi citoyens. C’est une PRIORITE SANITAIRE dans notre région qui est inscrite dans le plan régional santé environnement. Par arrêté préfectoral, l’ambroisie doit être détruite avant le 15 août.


Pour éviter qu’elle ne pousse chez vous, voici quelques conseils : semer du gazon, éviter de tondre ras, éviter les désherbants totaux (qui laissent le champ libre à l’ambroisie) et placer des paillis d’écorce autour des plantations.


Plus d’infos sur le site de l'ARS en cliquant ici.

Ambroisie